Vin et alcool

Vin, champagne, bière, apéritif… le spécialiste de l'alcool

L’armagnac, la plus vieille eau-de-vie du monde

Depuis le moyen-âge, l’Armagnac est la fierté du pays Gascogne. A travers les âges, cette eau-de-vie de vin  a su conserver sa noblesse et créer des armagnacs millésimés toujours plus travaillés. Que ce soit son terroir, ses cépages ou son mode de distillation, l’Armagnac dégage un signe de qualité à travers le monde. Pourtant, le dilemme de la mondialisation et de l’uniformisation des marques n’a pas facilité sa pérennisation. Dans ce système où le marketing et les produits basiques de marque signent un franc succès, il n’a pas été souvent facile à ce produit élitiste de survivre. Malgré tout, ces différences exclusives en font un produit hors du commun qui continue et continuera de ravir les amateurs et autres curieux. Les armagnacs millésimés rajoutent d’autant plus un caractère exclusif et unique.

Les Armagnacs se divisent depuis 1936 en trois terroirs distincts:

  • Le Bas-Armagnac partagé entre le Gers et les Landes. La terre est sablo-limoneuse ce qui ne facilite pas la pousse de la vigne. Il est le plus connu. Les eaux-de-vie seront plus raffinées avec un bouquet caractérisé par le pruneau. Sa capitale est Eauze.
  • L‘Armagnac-Ténarèze: Typiquement plus rugueux, le terroir aux sols argilo-calcaires nous donneront ici un arôme de violettes. Un long vieillissement est primordial malgré que ce soit la région qui produit le plus d’Armagnac. La capitale est Condom (sans jeu de mot).
  • Le Haut-Armagnac: Ironiquement, ce terroir produit les eaux-de-vie de moins bonne qualité. Son terroir calcaire en est peut-être l’une des raisons. Tellement il est de qualité inférieure, les producteurs se tournent souvent vers la culture de maïs. Sa capitale est Auch.
Les armagnacs millésimés sont en grande parie issus de la région du Bas-Armagnac.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.