Vin et alcool

Vin, champagne, bière, apéritif… le spécialiste de l'alcool

Pourquoi les whisky japonais ont la côte?

 

Depuis maintenant plus d’une décennie, le whisky japonais rencontre un franc succès bien au-delà de ses frontières. Il faut dire que le whisky nippon occupe une place particulière dans l’esprit des amateurs. Le contexte de la mondialisation n’est pas la seule réponse à cet essor. Le pays du soleil levant produit depuis presque 90 ans des single malts et autres blended qui n’ont rien à envier aux consorts Écossais, Irlandais et Américains.

Le whisky Nikka en tête de proue

Masataka Taketsuru, le créateur de la marque Nikka, représente l’âme des whisky japonais. Parti étudier en Ecosse, il y découvre et cultive une passion pour le whisky. De retour au Japon, l’homme d’affaires se lance dans l’industrie et crée une distillerie rappelant les opus Écossais: méthode de distillation, grains utilisés et conditions climatiques du site.

On peut sans aucun doute mettre en avant trois distilleries de whisky japonais. Nikka, Yamazaki ou Suntory sont reconnus parmi les whisky les plus aboutis au monde. Preuve en est, le WWA 2011 (« World Whiskies Award »), établit par le célèbre magazine Whisky Magazine, propulse à la première trois produits 100% made in Japan. En effet, les trois marques de proues se retrouvent sur la plus haute marche dans les catégories whisky : « Meilleur Blended Malt » (Nikka), « Meilleur Single Malt » (Yamazaki) et « Meilleur Blended » (Suntory).

Aujourd’hui, il est donc indispensable de compter le Japon et ses distilleries parmi les plus grands producteurs de whisky.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.